Une salle de prière de la Marne ravagée par un incendie

MISE A JOUR (21/05/2015)

Selon France 3 Champagne-Ardenne, cinq personnes suspectées de l’incendie de la salle de prière de Pargny-sur-Saulx en avril dernier ont été arrêtées hier et seront présentées aujourd’hui au parquet de Châlons-en-Champagne. Selon cette même source, les 5 individus ; 2 mineurs et 3 majeurs auraient été sous l’emprise de l’alcool au moment des faits. Il est important de noter que cet incendie est intervenu quelques jours après l’arrestation d’un algérien suspecté de préparer des attentats contre des églises et dont la sœur fréquentaient cette même salle de prière incendiée.

Il est très peu probable que cette même justice qui, a condamné à des années de prison des individus ivres après les tueries de Charlie Hebdo pour avoir « fait l’apologie de terrorisme », condamne avec cette même sévérité des incendiaires de mosquées.

ARTICLE DU 24/04/2015

S’agit-il d’un incendie d’origine accidentelle ou criminelle ? Pour Tarik Soufi, président de l’Association Culturelle des Musulmans de Pargny-sur-Saulx, « l’origine accidentelle de l’incendie est difficile à croire ».

Cet incendie qui s’est déclaré peu après 23h jeudi soir, juste après la prière De l’Icha a complètement détruit la salle de prière musulmane de 70 m2 de cette petite commune de la Marne, située à quelques km de Saint-Dizier. Mais qui aurait bien pu s’en prendre à ce lieu de culte ?

image

Faut-il y voir un lien avec l’affaire de l’attentat déjoué contre deux églises de la région parisienne ? si l’on croit la presse, cette salle de prière était fréquentée par la soeur et le beau frère de Sid Ahmed Ghlam, l’homme suspecté de vouloir planifier un attentat contre des églises franciliennes.

Une enquête a été ouverte par le Parquet de Châlons et confiée à la section de recherche de Reims.

Espérons juste que cette enquête aboutira. Notez juste que si c’était une synagogue qui a brûlé sur le territoire national dans un contexte particulier (par exemple : des frappes contre Gaza), les autorités se seraient précipitées rapidement à dénoncer un acte « antisémite ».

Les islamophobes applaudissent déjà sur les réseaux sociaux, en toute impunité.

La Rédaction D&M

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

1 Commentaire sur "Une salle de prière de la Marne ravagée par un incendie"

  1. Aprés l’incendie de la mosquée de PARGNY SUR SAULX dans la marne
    Les islamophobes applaudissent déjà sur les réseaux sociaux, en toute impunité.
    A quand une vrai justice en FRANCE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*