L'expatriation au Royaume-Uni

Attentat déjoué contre une mosquée du Territoire de Belfort

Alors que les actes islamophobes explosent en France depuis une semaine, un homme a été arrêté à Belfort lundi où il a été placé en garde à vue. Selon l’Est Républicain, l’homme âgé de 45 ans est soupçonné d’avoir laissé un message téléphonique menaçant, vendredi, sur le répondeur de la salle de prière musulmane de Delle dans le Territoire de Belfort.

La Grande Mosquée de Belfort

La Grande Mosquée de Belfort

« Des produits chimiques dont le mélange peut constituer un engin incendiaire ou explosif, ainsi que deux détonateurs » ont été découverts chez lui, dans le quartier Béchaud à Belfort. Les habitants ont dû être évacués pour permettre aux enquêteurs de fouiller l’appartement et la cave du suspect. A l’issue de sa garde à vue mercredi soir, l’homme a été mis en examen puis placé sous contrôle judiciaire.

Par ailleurs, le procès en comparution immédiate de l’auteur de l’attaque de la mosquée des Sablons du Mans, qui a avoué les faits, a été renvoyé au 18 février, pour permettre à l’accusé de « préparer sa défense »

On a appris également l’interpellation d’un homme de 37 ans à Rodez soupçonné d’avoir insulté et menacé «à l’aide d’un bâton ou d’une canne» plusieurs dizaines de fidèles de la mosquée de cette même ville. Selon La Dépêche, les faits se sont déroulés à divers moments de la journée de lundi notamment dans la matinée et en fin d’après-midi, avenue de Bamberg où est situé le lieu de culte. L’homme a été placé en garde à vue.

La Rédaction D&M

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Attentat déjoué contre une mosquée du Territoire de Belfort"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*