Des tags racistes sur une mosquée corse

Publicite ILEF

Après avoir été souillée une première fois en novembre 2013 avec une tête de sanglier, la mosquée de l’Île-Rousse (Haute-Corse) vient à nouveau d’être la cible de faits à caractère raciste.

Des tags racistes sur une mosquée corse

« IAF » (pour « I Arabi Fora », « Les Arabes dehors ») a été tracé en lettres noires sur un mur extérieur de l’édifice servant de salle de prière. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie et la sous-préfète de Calvi, Anne Ballereau, s’est rendue sur place afin d’exprimer «le soutien de l’Etat et son refus total de tels actes».

Les musulmans vivant en Corse sont essentiellement originaires du Maroc. D’ailleurs, la libération de celle que l’on surnomme « l’île de beauté » doit beaucoup au combattants marocains de la seconde Guerre Mondiale (goumiers, tirailleurs, 4e Division Marocaine de Montagne). C’est le premier département français a être libéré du joug nazi et fasciste. Ce fût le 4 octobre 1943.

Les islamophobes de l’île ont l’air d’avoir oublié qui leur a permis d’être ce qu’ils sont aujourd’hui.

Stèle_GoumiersMarocains

La Rédaction D&M

Crédit photo

Publicite ILEF
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1659 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*