L'expatriation au Royaume-Uni

EN IMAGES. Amsterdam, ville du vice mais pas que

La capitale des Pays-Bas est surnommée parfois la ville du vice pour ses excès en tout genre, mais pas que.

Pas moins de 178 nationalités sont présentes à Amsterdam, ville multiculturelle et ouverte au monde, ce qui fait d’elle l’une des villes sinon la ville la plus diversifiée au monde. La moitié de sa population est d’origine étrangère.

La communauté musulmane est fortement présente avec 17% de la population Amstellodamoise. Malgré leur nombre croissant, vous ne constaterez jamais des prières de rue comme à Paris. Pour cause, les musulmans sont gâtés en matière de lieux de culte. Il en existe plus d’une cinquantaine à travers toute cette ville plutôt de tradition protestante. Elles sont grandes et belles ces mosquées !

Tour d’horizon des mosquées d’Amsterdam.

En plein cœur de la ville, à quelques centaines de mètres du « quartier rouge », vous trouverez une mosquée dont l’aspect architectural s’inspire de l’art romano-gothique. En fait, il s’agit d’une ancienne église convertie en mosquée au début des années 80. Une mosquée gérée par la communauté musulmane turque, comme on peut le constater à l’entrée du lieu « Fatih Moskee« . Les turcs représentent le groupe le plus important après les marocains.

Mosquée Al Fatih d'Amsterdam

A 1.500 mètres de là, à la périphérie du centre-ville, une grande mosquée se construit le long d’un canal. La « Westermoskee » ou « Aya Sofya moskee » surmontée d’un minaret haut de 43 mètres est un joyau architectural de style ottoman, fait de briques rouges afin d’être en harmonie avec l’architecture de la ville. C’est un projet de long date porté par la Confédération Islamique du Millî Görüş qui en train de se concrétiser. Une petite Istanbul au cœur de la ville du vice ?

Mosuquée Sainte-Sophie d'Amsterdam

La mosquée Süleymaniye qui fait référence à Soliman Le Magnifique se situe à l’ouest de la ville.

Mosquée Suleymaniye d'Amsterdam

Les surinmaniens sont la troisième minorité musulmane en nombre aux Pays-Bas, beaucoup se sont installés dans la capitale. Leur présence est étroitement liée à l’histoire de ce petit état d’Amérique du sud qui fut une ancienne colonie de la Hollande. La mosquée Taibah et la mosquée Taqwah sont les deux principales mosquées gérées par cette communauté.

Les quatre minarets de la mosquée Taibah symbolisent les quatre Califes du prophète (Paix et Salut sur lui).

Mosquée Taibah d'Amsterdam

La mosquée Taqwah est surmontée de deux minarets de 18 mètres chacun. Elle se situe à Westpoort, un arrondissement du nord-ouest de la ville.

Mosquée Attaqwah d'Amsterdam

Les autres mosquées :

La mosquée Al Hijra fut une ancienne église mennonite convertie mosquée en 2000.

Mosquée Al Hijrah d'Amsterdam

La mosquée Nour, fut une ancienne église convertie en mosquée en 1989.

Mosquée Nour d'Amsterdam

La mosquée Al Mohsinine

Mosquée Al Mohsinine d'Amsterdam

La mosquée Al Oumma Al Islamiah

Mosquée El Oumma Al Islamiya d'Amsterdam

La mosquée Ar-rabita Al Islamiah

Mosquée Ar-rabitah Al Islamia

Lire aussi : Pays-Bas, ces églises devenues mosquées

La Rédaction D&M

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

1 Commentaire sur "EN IMAGES. Amsterdam, ville du vice mais pas que"

  1. A BAS LE VICE vive les mosquees .
    amine…..

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*