Cognac : les nazillons souhaitent « joyeux anniversaire » à la mosquée Essalam

Publicite ILEF

En matière d’islamophobie en France, les années se suivent et se ressemblent. Il y a un an quasiment jour pour jour, la mosquée Essalam de Cognac (Charente) a été profanée. Des inscriptions comme « à mort les bougnoules » et « rentrez chez vous » ainsi qu’une croix chrétienne et gammée avaient été inscrites sur le mur du lieu de culte. Des tranches de rôtis de porc et des tracts injurieux gisaient également devant la bâtisse.

Cognac  les nazillons souhaitent joyeux anniversaire à la mosquée Essalam

Les mêmes nazillons récidivent même si les autorités restent très prudentes (on ne sait pas pourquoi d’ailleurs cette prudence) quant au lien entre les deux profanations. Une croix gammée et une croix celtique ont été gravées. Des tranches de jambons ont également été jetées sur le perron. A-t-on appris auprès du quotidien Sud ouest. C’est l’imam et président de l’association musulmane en charge du lieu qui a constaté les dégradations ce matin aux alentours de 8h. Une plainte a été déposée au commissariat de la ville.

« On espère que la police arrivera à identifier les auteurs cette fois-ci et qu’ils seront punis en conséquence. La France est un pays de droit ! », le président du CRCM Poitou-Charente est trop optimiste pour s’exprimer ainsi. Les enquêtes qui suivent ce type de fait se multiplient mais n’aboutissent jamais.

La Rédaction

Crédit photo

Publicite ILEF
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1649 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*