L'expatriation au Royaume-Uni

Paris : la manifestation propalestinienne réprimée pour le plaisir du Crif et la LDJ

Malgré l’interdiction des autorités, plusieurs milliers de personnes sont descendues dans les rues de Paris hier pour manifester leur colère contre « Israël » et le gouvernement français complice des massacres à Gaza. Les CRS avaient complètement bouclé le carrefour de de Barbès (18e). Les rues qui donnent sur le carrefour ont toutes été fermées. La manifestation avait été interdite la veille par le préfet de police de Paris sur demande du ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve, interdiction confirmée par le Tribunal Administratif. Seul le NPA avait maintenu son appel à manifester. Beaucoup ont répondu à des appels diffusés via les réseaux sociaux.

Le bouclage du principal boulevard du quartier empêchant les manifestants d’avancer a provoqué des heurts avec la police. Gaz lacrymogène, tirs de flashball, jets de pierres … des scènes de guerilla urbaine qui ont duré plusieurs heures et provoqué des dégâts. Une quarantaine de personnes ont été interpellées, 20 sont toujours en garde à vue dimanche matin. Une vidéo publiée sur internet montre un handicapé en fauteuil roulant violemment brutalisé par des policiers en civil. Bavure ou pas bavure ?

« Il n’y a pas eu d’affrontements inter-religieux » selon le ministre de l’intérieur

Et pour cause, les provocateurs de la LDJ étaient absents hier. Effectivement, aucun commerce juif (pourtant nombreux dans le quartier et vite reconnaissables puisque fermés les samedi) n’a été visé. Une preuve évidente que les manifestants sont pacifiques. Seule la présence de la milice terroriste aurait provoqué des « affrontements inter-religieux ». Il n’est pas trop tard pour l’interdire et jeter ses membres derrière les barreaux.

La France risée de l’Europe et du monde

La France est le seul pays au monde à interdire les rassemblements propalestiniens, et ce pour le plaisir d’un lobby sioniste représenté par le Crif. Une première en France et en Europe. Hier, pendant que des rassemblements géants sont organisés dans les grandes capitales européennes (Londres, Stockholm …), à Paris, les CRS répriment une manifestation pacifique. La France donneuse de leçon, qui appelle les autres pays à respecter le droit de manifester, bafoue ce même droit. Elle se fait toute petite devant le Crif et la LDJ.

Que les socialo-fascistes retiennent la leçon. La prochaine fois, ils devront réfléchir à mille fois avant d’interdire une manifestation. De Paris à Gaza, résistance résistance !

Manifestation interdite à Paris 19 juillet 2014 7

Manifestation interdite à Paris 19 juillet 2014 6

Manifestation interdite à Paris 19 juillet 2014 5

Manifestation interdite à Paris 19 juillet 2014 4

Manifestation interdite à Paris 19 juillet 2014 3

Manifestation interdite à Paris 19 juillet 2014 2

Manifestation interdite à Paris 19 juillet 2014 1

La Rédaction

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Paris : la manifestation propalestinienne réprimée pour le plaisir du Crif et la LDJ"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*