L'expatriation au Royaume-Uni

« Projet Aïcha » : une mosquée indépendante pour les musulmans de Montpellier

En novembre dernier, l’éviction de l’imam Khattabi qui officiait à la mosquée Averroès (quartier de la Paillade) depuis plusieurs années avait créé une vive agitation au sein de la communauté musulmane montpelliéraine. Beaucoup de fidèles dénonçaient alors les manœuvres de l’association qui gère cette mosquée, soupçonnée d’être liée à « l’islam des consulats » et à la municipalité socialiste. Ils rêvaient et nous rêvions tous d’une mosquée indépendante, transparente et représentative. Ce rêve tend à se concrétiser puisque nous apprenons qu’un projet de mosquée au sud de la ville est en cours. Un projet pleinement soutenu par l’imam Khattabi.

Projet Aïcha

MOSQUÉE AÏCHA

« Projet Aïcha » est la dénomination de ce nouveau projet de mosquée. Une mosquée propriété de la communauté musulmane, c’est l’espoir de ses porteurs. En effet, dans une ville qui compte pourtant plus de 50.000 de musulmans en son sein, il est fâcheux de constater qu’aucun lieu de culte ne leur appartient ! Il faudra attendre 2013 pour qu’une mosquée, au quartier des Cevennes, 100% privée et dotée d’installations dignes des habitants du quartier, voie le jour. Cependant, il s’agit de l’exception confirmant la règle de la dépendance systématique des musulmans à autrui.

« Un véritable centre cultuel et culturel de haut standing en mesure de retisser le lien social. Un lieu qui rétablisse, comme cela fut le cas au temps de l’âge d’or de l’islam, la complémentarité entre Mosquée et Université (à titre d’exemple, Cordoue, Al Qarawiyin, Al Azhar ou Médine sont des lieux dans lesquels mosquées et enseignement scolaire ne font qu’un…). Cela n’existe pas dans notre belle agglomération et nous comptons bien faire le pas pour l’obtention d’un tel édifice », c’est ainsi que les responsables du « Projet Aïcha » décrivent le futur centre cultuel et culturel qui portera le nom de la mère des croyants ».

Ce que nous devons mettre en place est avant tout un lieu qui nous garantisse l’indépendance et la liberté d’agir sur tous les fronts permettant à la Communauté de faire valoir ses droits. Un lieu ou règnent paix sociale, unité et excellence dans la science. Un lieu capable d’accueillir les non musulmans de la meilleure des manières, non soumis au communautarisme et à la discrimination ».

L’ÉDIFICE

Basée dans le secteur de Montpellier Sud, la future mosquée Aïcha, terrain (3.048 m²) accompagné de son bâtiment (1.280 m²) est à acquérir et utilisable dans l’immédiat (sans contrainte particulière) pour le prix de 1.050.000 euros. L’association Aïcha lance un appel aux prêts. D’ailleurs, en moins de deux semaines, 53.780 euros de prêts ont été réunis. En plus de l’implantation d’une nouvelle mosquée de proximité plus spacieuse, l’association compte aussi mettre l’accent sur l’éducation avec le développement de l’enseignement privé au sein de ce complexe.

Vous aussi, contribuez à l’édification de cette nouvelle mosquée. C’est un projet noble et ambitieux. Et rappelez-vous le Hadith du prophète (PBSL) : « L’aumône n’entame point l’argent ».

Pour les coordonnées bancaires

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "« Projet Aïcha » : une mosquée indépendante pour les musulmans de Montpellier"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*