L'expatriation au Royaume-Uni

Mantes-la-Ville : du porc dans la boîte aux lettres de la mosquée

Un nouvel acte islamophobe vise la mosquée de Mantes-la-Ville. Mercredi 16 avril, du pâté de porc ainsi qu’une lettre de menaces ont été découverts dans la boîte aux lettres de la mosquée. Voici le communiqué de l’Association des Musulmans de Mantes Sud (AMMS) :

MENACES MOSQUEE MLV

Aujourd’hui, la boite aux lettres de la Mosquée a été remplie de tranche de terrine de porc moisie. C’est indéniablement un acte raciste et provocateur. C’est la première fois en douze années d’existence de la Mosquée qu’elle fait l’objet d’une telle attaque raciste.

Dans la nuit de lundi à mardi, les alarmes intérieures du local de la rue des merisiers qui doit abriter la nouvelle salle de prière ont retenti toute la nuit. Une intrusion ou tentative d’intrusion dans le local aurait eu lieu ?

Pour la communauté musulmane Mantevilloise, ces actes sont d’autant plus préoccupants qu’ils interviennent dans un contexte social et politique dégradé sur le Ville. Les déclarations de responsables publics pour empêcher le projet de la nouvelle salle de prière d’aboutir sans aucune raison valable ne peuvent qu’encourager de tels actes.

Dans le Mantois, et sur toutes ces dernières décennies, les communautés ont cohabité pacifiquement. Ce savoir-vivre a consolidé la paix sociale et le bien vivre-ensemble et a permis d’endiguer les mouvances extrémistes de tout bord.

L’Association des Musulmans de Mantes Sud a déposé plainte. Au-delà du travail que la justice doit accomplir, il est important de faire cesser les amalgames et les provocations sur le projet de la nouvelle salle de prière notamment par les Responsables publics. Le climat inquiétant installé légitime aux yeux de certains le passage à l’acte pour des actes racistes et/ou violents.

La Rédaction

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Mantes-la-Ville : du porc dans la boîte aux lettres de la mosquée"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*