L'expatriation au Royaume-Uni

Sartrouville – La mosquée Ennour inaugurée

Après des années de réhabilitation, la mosquée En-Nour (la lumière en arabe) vient d’être inaugurée. Elle peut accueillir jusqu’à 2 500 fidèles les jours de fête.

IMG_7622-630x0

Installée depuis 2003 à l’entrée de la zone industrielle du Prunay, la communauté musulmane vient d’officialiser la mosquée En Nour (ce qui signifie la lumière en Arabe). Samedi en début d’après-midi, l’Association culturelle des musulmans de Sartrouville (ACMS) organisait une cérémonie d’inauguration, dans le lieu de culte, à l’occasion d’une journée portes ouvertes.

Avant, les musulmans priaient dans les caves

Ce bâtiment religieux a été acheté au début des années 2000 par l’association. Au départ, il s’agissait d’un centre de formation désaffecté et vétuste, selon plusieurs fidèles. De nombreux travaux ont été menés pendant toutes ces années pour en faire une mosquée fréquentée par des fidèles venus de toute la région. L’objectif est atteint. Quatre salles de prières – où sont séparés hommes et femmes, s’étendent désormais sur trois niveaux. On y trouve aussi des salles de classe dédiées au soutien scolaire, aux cours d’alphabétisation et à l’apprentissage de la langue arabe. Cette mosquée dispose également d’un local pour son dispositif d’épicerie sociale qui nourrit 670 personnes par semaine.

De l’extérieur, l’endroit ne paie pas de mine. Il a gardé son aspect de bâtiment industriel. À l’intérieur, c’est tout autre chose. Carrelage et dorures sur les murs, décorations orientales, tapis dans toutes les pièces ou presque, accès aux personnes à mobilité réduite (PMR), ascenseur…

1,5 million d’euros a été investi pour rénover et aménager le site, selon Abdelhakim Medjaoui, président de l’ACMS. «Cette somme a été collectée grâce à la générosité de donateurs», indique-t-il.

Grâce à ce lieu de culte, les musulmans de Sartrouville prient désormais dans de meilleures conditions qu’il y a quelques années. «Avant, on priait dans des caves et des foyers pour travailleurs, se remémore le responsable associatif, qui ne garde pas un bon souvenir de cet épisode. Aujourd’hui, on peut pratiquer notre religion dignement. C’est tant mieux !» Les fidèles apprécient également. «C’est mieux organisé aujourd’hui, confie Sami, habitant de Cormeilles-en-Parisis (95). Cet endroit nous permet de nous rencontrer, d’échanger et d’apprendre notre religion dans de bonnes conditions.»

Durant la cérémonie inaugurale, l’imam a lu plusieurs versets du Coran. Le président de l’ACMS a rappelé que malgré, la taille importante de la mosquée, la communauté se retrouve encore parfois à l’étroit : «En moyenne, un millier de personnes se rend chaque vendredi ici. Mais lors des fêtes, il peut y avoir jusqu’à 2 500 fidèles, c’est un peu juste. Nous espérons encore nous agrandir», déclarait Abdelhakiom Medjaoui qui projette d’ouvrir une école et de créer un carré musulman dans le cimetière de la commune.

Pierre Fond, le maire UMP, présent à cette inauguration, a rappelé «les efforts» effectués par la communauté pour l’édification de cette mosquée. «Nous continuerons à la soutenir», a ajouté le candidat à sa propre succession.

Source : courrierdesyvelines.fr

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M

Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Sartrouville – La mosquée Ennour inaugurée"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*