L'expatriation au Royaume-Uni

Islamophobie – Deux têtes de sanglier découvertes devant une mosquée de Haute-Marne

L’horreur ce matin dans la petite ville de Joinville (3.560) en Haute-Marne. Les extrémistes n’ont pas attendu très longtemps pour profaner la toute nouvelle mosquée inaugurée il y a à peine deux semaines. Deux têtes de sangliers ont été découvertes ce matin dans la cour du lieu de culte. «Des personnes ont jeté un sac plastique contenant deux têtes de sanglier par dessus les grilles d’une cour située devant la salle de prière qui a été ouverte il y a deux semaines», explique la préfecture du département.

Le maire de la commune ainsi que la sous-préfète de Saint-Dizier se sont aussitôt rendus sur place pour exprimer leur indignation et leur condamnation « ferme » de cet acte lâche. « C’est un acte bête et provocateur d’un ou plusieurs individus stupides alors que la communauté musulmane de Joinville est parfaitement intégrée à la population ».

Têtes de sangliers devant la mosquée de Joinville

Du côté de la communauté musulmane de Joinville et Vecqueville, c’est l’incompréhension qui domine. Les responsables de la mosquée ont tout de même appelé au calme. «C’est lâche et bête, ceux qui ont fait ça manquent d’honneur. L’inauguration de notre mosquée a été très conviviale, on ne comprend pas ces actes de haine gratuite», s’est indigné Esteban Moock, le trésorier de l’association culturelle «Assalam» dont dépend la nouvelle mosquée.

Une plainte devra être déposée mardi. Par ailleurs, une enquête conjointe entre gendarmerie et l’Office Nationale de la Chasse et de la Faune sauvage, a été ouverte. Ce n’est pas la première fois que les musulmans de ces deux communes sont visées par des actes islamophobes. Déjà en 2004, l’ancienne salle de prière avait fait l’objet de tags à caractère raciste et été la cible d’un engin incendiaire. C’est la deuxième profanation d’une mosquée en France en moins d’une semaine.

Lorsqu’un individu fait une « quenelle » devant une synagogue, le geste provoque la mobilisation de toute la communauté juive (CRIF, LICRA, LDJ …) ainsi que l’ensemble de la classe politique à commencer par Manuel Valls sans oublier la Grande Mosquée de Paris. En revanche, lorsque des Femen brûlent le drapeau de l’Islam devant cette même mosquée ou lorsque les islamophobes déposent des têtes de porc devant des mosquées, cela ne provoque plus la même agitation. Musulmans, indignez-vous !

La Rédaction (via leparisien.fr)

Crédit photo

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Islamophobie – Deux têtes de sanglier découvertes devant une mosquée de Haute-Marne"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*