L'expatriation au Royaume-Uni

Corée du Sud – Inauguration d’une nouvelle mosquée

Une nouvelle mosquée ultra-design sera inaugurée ce dimanche en Corée du Sud. Un moment historique pour les musulmans sud-coréens qui représentent moins de 1% de l’ensemble de la population estimée à 49 millions d’habitants. Située dans la ville d’Ansan au sud de la capitale Séoul, la nouvelle mosquée dont le nom (Sirat Al Mustaqim, Droit Chemin en Arabe) s’affiche ostentatoirement sur la façade principale du bâtiment est majoritairement fréquentée par la communauté musulmane originaire du Pakistan, du Bangladesh et d’Indonésie pour la plupart des employés du complexe industriel de cette même ville. Le bâtiment faisait déjà office de lieu de culte depuis plusieurs années, mais a dû être complètement rénové.

Ansan Masjid

HISTOIRE DE L’ISLAM EN CORÉE DU SUD

Les premiers Coréens à avoir été en contact avec l’Islam furent ceux qui émigrèrent en Mandchourie au début du XXe siècle, lors de la période coloniale japonaise. Une poignée de convertis revinrent dans la péninsule après la Seconde Guerre mondiale, mais ne disposèrent pas de lieu de culte jusqu’à l’arrivée des troupes turques avec les forces des Nations Unies pendant la guerre de Corée, qui leur permirent de se joindre à leurs services religieux.

En plus de cette contribution militaire, les turcs ont aussi réalisé un travail humanitaire, en aidant à la scolarisation des orphelins de guerre. Peu de temps après la guerre, des turcs qui stationnaient en Corée du Sud comme soldats de la paix sous mandat onusien ont commencé à enseigner l’Islam aux coréens. Les premiers convertis créèrent la Société Musulmane Coréenne en 1955. C’est à cette époque que la première mosquée Sud-Coréenne fut construite. Du fait de son agrandissement, cette association est devenue la Fédération Musulmane Coréenne en 1967. L’intérêt pour l’Islam grandit dans les années 1970. La conversion à l’Islam de travailleurs coréens en Arabie Saoudite fut un facteur majeur de cette croissance. Lorsqu’ils retournèrent dans leur pays, ces coréens firent augmenter le nombre de musulmans de façon significative.

image

© oh dawie – La Mosquée Centrale de Séoul

La première mosquée du pays fut inaugurée en 1976 à Séoul (quartier d’Itaewon). Aujourd’hui, on compte une quinzaine de mosquées « officielles » réparties principalement dans la capitale et son agglomération.

La Rédaction

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Corée du Sud – Inauguration d’une nouvelle mosquée"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*