L'expatriation au Royaume-Uni

Premières portes ouvertes à la mosquée verte de Massy

Première journée “Portes Ouvertes” pour la mosquée de Massy dans l’Essonne. Ce dimanche, les massicoises et les massicois étaient invités à visiter le chantier de la future mosquée de cette ville du sud francilien. Environ 150 personnes ont répondu à l’invitation. Guidés par le président du Conseil des Musulmans de Massy, les curieux visiteurs – musulmans et non musulmans – ont eu droit à des explications des différentes structures de l’édifice, des questions-réponses sur l’aspect écologique du lieu et du financement du projet. À l’issue de la visite, un pot a été offert, l’occasion d’échanges. Un bon début pour une première journée de ce type, même si les responsables du projet s’attendaient à un peu plus de personnes.

Mosquée de Massy1

UNE IDÉE VIEILLE DE TRENTE ANS…

Massy est une ville de 42.000 habitants situé à 15 km de la capitale. Environ 2.000 familles musulmanes y vivent (soit 10.000 personnes). Jusqu’ici, tous les lieux de culte musulmans de Massy étaient des salles de prière, trop vétustes et trop petites pour accueillir l’ensemble des fidèles dans des conditions dignes. La mosquée est une idée vieille de trente ans à une époque où les anciens arrivaient pour travailler où rien n’était prévu pour la pratique de leur religion.

Afin de concrétiser cette idée, l’association “Conseil des Musulmans de Massy” a été créée en 2003 avec comme objectif premier de porter le projet de construction d’une mosquée. L’association compte 450 membres pour 1.500 usagers environ. Les deux grandes fêtes de l’Aïd réunissent chacune plus de 1.600 personnes. Le Conseil des Musulmans de Massy est une structure indépendante de toute entité nationale ou internationale. Elle représente exclusivement les musulmans de Massy.

UNE MOSQUÉE DURABLE

La future mosquée de Massy est l’une des rares mosquées écologiques de France. D’un point de vue environnemental, c’est la première mosquée labellisé du pays. L’édifice se veut économique et respectueux de l’environnement. Depuis septembre 2010, trois projets ont été réalisés en collaboration avec une école d’ingénieurs de Sceaux (EPF) afin de soutenir la démarche environnementale du CMM. L’objectif étant de proposer une solution écologique consistant à réduire la consommation d’énergie et d’eau.

Isolation par l’extérieur. La moitié des échanges thermiques d’une pièce vers l’extérieur de fait par le plafond. L’isolation par l’extérieur permet de limiter les ponts thermiques.

Chauffage/climatisation. À terme, le chauffage sera assuré par la géothermie (système de pompage de la chaleur du sous sol) couvrira 90% des besoins en chauffage. L’installation d’une ventilation double flux permettra le renouvellement de l’air du bâtiment tout en évitant la perte d’énergie. L’installation de ce système coûtera environ 200.000 euros.

Optimisation des luminaires. À éclairage identique, les LEDs peuvent consommer jusqu’à 90% d’électricité en moins que les ampoules classiques.

Économie d’eau. Les 48 robinets de la mosquée seront dotés de régulateurs. Un robinet à régulateur permet d’économiser jusqu’à 70% d’eau. Par ailleurs, les eaux de pluies peuvent être récoltées pour être utilisées pour les sanitaires.

COMPOSITION DE LA FUTURE MOSQUÉE

L’édifice est bâti sur trois niveaux avec un espace cultuel de 1.900 m² comprenant :

– Une salle de prière pour Hommes au premier étage (490 m², capacité : 1.000 personnes)
– Une salle de prière pour Femmes sous forme de mezzanine au deuxième étage (210 m², capacité : 420 personnes)
Et un espace culturel de 800 m² incluant :
– Quatre salles d’enseignement (premier étage)
– Une bibliothèque (premier étage)
– Des locaux administratifs
– Une salle de conférence de 334 m² (rez-de-chaussée)
– Un salon de thé
– Trois espaces commerciaux.

Un parking de plus de 110 places est en cours d’aménagement par la commune. Un minaret de 12 mètres surmonte la mosquée ainsi qu’un dôme et d’autres structures vitrifiées permettant une illumination naturelle de l’intérieur. Les fidèles massicois(es) peuvent déjà utiliser les salles de prière notamment les jours du vendredi et lors des grands rassemblements de l’Aïd. L’ouverture définitive pour toutes les prières est prévue pour l’été prochain (inchallah). La livraison complète du bâtiment n’est pas à espérer avant septembre 2016.

Mosquée de Massy3Mosquée de Massy4

PLUS DE PHOTOS DE LA MOSQUÉE SUR NOTRE COMPTE FLICKR

Pour faire un don, rendez-vous sur le site du Conseil des Musulmans de Massy : http://www.cmm-asso.fr

La Rédaction


Agrandir le plan

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M

Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Premières portes ouvertes à la mosquée verte de Massy"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*