L'expatriation au Royaume-Uni

[MàJ] Croix gammées et tentative d’incendie de la salle de prière de Lesparre-Médoc (33)

De nouvelles croix gammées ont été peintes dans la nuit de vendredi à samedi sur la façade de la salle de prière de Lesparre-Médoc en Gironde. Cette même salle a été ciblée une première fois mercredi matin avec une tentative d’incendie vers 1h du matin et des croix gammées taguées sur l’entrée du lieu. Des voitures de musulmans ont également été taguées par les nazillons ainsi le PMU.

Vidéos

Article du 08/08/13

Un incendie sans doute d’origine islamophobe a visé mercredi matin la petite salle de prière de Lesparre-Médoc en Gironde. Une croix gammée a également été taguée près de la porte d’entrée du lieu de culte. L’information a été rapporté par plusieurs sites dont sudouest.fr et francebleu.fr. Une enquête a été ouverte et confiée aux gendarmes de la section de recherche de Bordeaux-Bouliac. Cet acte particulièrement grave intervient le dernier jour du mois béni et à quelques heures de la célébration de la fête de l’Aïd El Fitr.

Mosquée Médoc-LesparreSource de la photo

Vers 1h du matin ce mercredi au moment du déclenchement de l’incendie, trois fidèles se trouvent dans la salle de prière de Saint-Trélody pour la veillée nocturne. « L’un d’eux sent alors une odeur de brûlé en provenance de l’entrée du bâtiment », « Il découvre alors un début d’incendie qu’il parvient à éteindre rapidement à l’aide d’un extincteur. Selon les premières constatations, de l’essence a été versée sur le sol et un papier enflammé a été introduit par la fente de la boîte aux lettres qui se trouve sur la porte d’entrée ».

La communauté musulmane de cette petite ville (5.581 habitants) est sans histoire et la salle de prière qui existe depuis 10 ans n’a jamais posé le moindre problème. En revanche, le département de la Gironde a connu ces derniers mois une recrudescence des actes islamophobes notamment à Barp où la mosquée et les habitants musulmans ont été à plusieurs reprises la cible d’actes de haine islamophobe. Au début du Ramadan, un tract islamophobe faussement signé du maire avait été distribué dans les boites à lettres des habitants.

C’est la troisième mosquée en France à être victime d’incendie depuis le début de l’année 2013. Fin juin, une voiture bélier avait été poussée contre la façade de la salle de prière de Sin-le-Noble dans le Nord. 10 jours auparavant, c’est la salle de prière de Clichy dans les Hauts-de-Seine qui a subit deux tentatives d’incendie. Il faut souligner que ces différents événements n’ont pas suscité la même agitation médiatique que lors de l’attaque de l’épicerie Casher de Sarcelles, très médiatisée à l’époque. L’enquête ouverte sur cette affaire avait rapidement aboutit et une campagne d’arrestation avait été ordonnée par le ministre de l’intérieur.

Selon le décompte de notre site, c’est la 21ème mosquée à avoir été la cible d’actes islamophobes depuis le début de l’année 2013. Personne n’a été arrêté à ce jour pour ces faits qui demeurent impunis.

La Rédaction

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

1 Commentaire sur "[MàJ] Croix gammées et tentative d’incendie de la salle de prière de Lesparre-Médoc (33)"

  1. salam aleikoum,

    Selon le décompte de notre site, c’est la 21ème mosquée à avoir été la cible d’actes islamophobes depuis le début de l’année 2013. Personne n’a été arrêté à ce jour pour ces faits qui demeurent impunis.

    les flics obéissent aux ordres des gouvernements laics mis en place c’est pour cela qu’aucun agresseur et criminel anti-mosquées ne sera arrèté,
    par conséquent d’autres actes criminels va se produire en FRANCE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*