L'expatriation au Royaume-Uni

Angleterre : la manifestation anti-islam s’achève en dégustation de thé à la mosquée

THÉ POUR TOUS – Six militants venus exprimer leur opposition à l’Islam devant la mosquée de York (Angleterre) ont été accueillis par une centaine de membres. Venus à leur rencontre, ils les ont invité à entrer déguster un thé et des biscuits.

Mosquée de York

Mosquée de York EDL

Certaines manifestations finissent bien. Alors qu’une action de l’English defence league (EDL), un mouvement anglais nationaliste et anti-islam, se préparait devant la mosquée de York (nord de l’Angleterre), une centaine de membres venus sur place sont allés à la rencontre des six personnes venues protester. Après une demi-heure de tractations, ils les ont invités à partager un thé avec des biscuits et à jouer au football à l’intérieur de la mosquée.

Habitué à de telles actions, l’EDL avait appelé à manifester dimanche 26 mai, devant la mosquée de York. Inquiets de cette annonce, une centaine de fidèles décide de se réunir pour discuter avec les opposants. « Plus d’une centaine de membres ont engagé la conversation, raconte l’imam Abid Salik à la BBC. Certains ont apporté des tasses de thé et des biscuits, puis après trente ou quarante minutes d’échange, les militants sont entrés, ce qui a été un très, très beau moment. »

« Ils ont montré l’étendue de leur courage »

Depuis, les réactions se multiplient. « Le thé, les biscuits constituent une combinaison parfaite et typique du Yorkshire pour faire face aux idées extrémistes et hostiles », s’est enthousiasmé John Sentamu, l’archevêque de York. Pour le père Tim Jones, responsable de la paroisse, « le monde doit apprendre de ce qui s’est déroulé dimanche ».

Surtout, la réaction des assaillis a été soulignée par tous. « J’ai toujours su qu’ils étaient des gens intelligents et compatissants, je pense qu’ils ont démontré l’étendue de leur courage, à la fois physique et moral », a poursuivi le père. Un courage, il est vrai, facilité par le large surnombre des pacifistes. Mais qu’importe : le thé et le football ont des vertus apaisantes.

Source de l’article : metronews.fr

Page facebook de la mosquée de York

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Angleterre : la manifestation anti-islam s’achève en dégustation de thé à la mosquée"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*