L'expatriation au Royaume-Uni

La mosquée de Grigny (91) va pouvoir enfin sortir de terre

Grand jour pour la communauté musulmane de la ville de Grigny dans l’Essonne (91). Ce samedi 18 mai marque le lancement officiel des travaux qui débuteront ce lundi. Plusieurs centaines de grignois(es) ont répondu présents à l’invitation de l’Union des Musulmans de Grigny autour d’un barbecue sur le terrain du futur lieu de culte. Des musulmans, mais aussi des non musulmans représentants d’associations religieuses et civiles étaient là pour féliciter la communauté musulmane grignoise de l’aboutissement de leur projet (du moins la première phase des travaux). Des élus locaux étaient également présents dont le maire actuel Philippe Rio et l’ex-maire Claude Vazquez. À tour de rôle, les différents responsables politiques et religieux ont pris la parole.

image

Abdelhak Eddouk, président de l’Union des Musulmans de Grigny a insisté dans son intervention sur l’unité de toute la communauté musulmane de la ville autour de ce projet. D’ailleurs, fait rare en France, cette association (UMG) à elle seule, gère les deux salles de prière de la ville. Trois ans après la pose de la première pierre, les musulmans grignois ont pu assisté aux premiers coups de pelleteuse symboliques vers midi. Un grand moment d’émotion accompagné de youyous et de chants religieux.

Grigny, ville populaire du sud parisien de 26 860 habitants (80 nationalités) dont un tiers est de confession musulmane. La future grande mosquée est très attendue par la communauté musulmane qui partage actuellement deux salles de prière (une dans le quartier de la Grande Borne et l’autre à Grigny II), mais dont la capacité est bien plus limitée (400 à 500 personnes au total) par rapport au nombre de musulmans de la commune.

L’idée du projet remonte à 2003 avec tout d’abord la création du Forum des Musulmans de Grigny puis, de la fédération de plusieurs associations musulmanes (maghrébines, sénégalaises…) est néée l’Union des Musulmans de Grigny. En 2007, est signée la promesse du bail emphytéotique pour un terrain de 2400 m² situé tout près du commissariat en plein cœur de la ville. En 2010 le permis de construire a été déposé et le bail emphytéotique a été signé officiellement le jour de l’Aïd Al Fitr. Fin 2012, le contrat terrassement et gros œuvre a été signé. Le coût total du projet s’élève à 4,5 millions d’euros exclusivement financés par les musulmans de l’hexagone et en grande partie par les musulmans de la ville. À ce jour, seulement 30% (environ 1,4 millions d’euros) de cette somme ont été collectés. Le chemin est encore long avant de voir la mosquée entièrement achevée.

La future mosquée dispose d’une surface utile de 3400 m² sur 4 niveaux. Sont prévus : au sous sol, un parking de 34 places (un autre en surface de 16 places). Au RDC, une salle de prière pour hommes de 700 m², une salle de conférences de 200 m², une bibliothèque de 70 m², des commerces et un patio. Au premier étage, une salle de prière pour femmes de 210 m², des salles de cours (surface totale de 200 m²), des salles de réunion, des bureaux, une salle informatique et une salle de jeux. Au deuxième étage, deux logements sont prévus pour l’imam et l’invité. Un grand dôme vert de style maghrébin, un autre dôme vitrifié ainsi qu’un petit minaret sont également prévus.

PLUS DE PHOTOS DE LA JOURNÉE SUR NOTRE COMPTE FLICKR

Grigny se situe à quelques kilomètres d’Évry (Chef-Lieu du département de l’Essonne) et de l’aéroport d’Orly. On dénombre deux mosquées en construction dans ce département (mosquées de Massy et des Ulis). Les travaux du projet Waqf de la mosquée de Vigneux-sur-Seine vont très bientôt démarrer. Enfin, le projet d’un groupe scolaire musulman est en cours à Corbeil-Essonnes. L’Institut Excellence espère ouvrir l’établissement pour septembre 2013.

SITE WEB DE LA FUTURE MOSQUÉE DE GRIGNY

La Rédaction

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

1 Commentaire sur "La mosquée de Grigny (91) va pouvoir enfin sortir de terre"

  1. Enfin les musulmans grignois ont pu assisté aux premiers coups de pelleteuse .
    Désormais les début des travaux doivent démarrer car avec un tiers de la somme(près de 1.5 million d’euros)on peut largement démarrer un chantier car quand les fidèles verront pelleteuse,grue et camions la confiance reviendra.
    Soyez persévérant et bon courage.
    amine……

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*